Histoire d’une restauration du cadre


Le 9 novembre 2012, lors d’une vente Sotheby’s Paris, Les musées d’Angers ont fait l’acquisition d’un tableau exceptionnel et inédit de Jean-Baptiste Leprince intitulé L’Amour à l’espagnole (1773),
Ce tableau dans « son jus » (tout est d’origine, ce qui est exceptionnel), a nécessité une restauration fondamentale (cadre, chassis et toile).
Ce film garde la mémoire du travail de restauration du cadre.